26 décembre 2018 – Mercredi

Température : 30 Celsius – Ensoleillé

Ce matin, après le déjeuner à l’hôtel, John et Sam étaient prêts pour leur départ – bagages à la réception. Ils ont salué chaleureusement Sengkeo. Avec le chauffeur Somphet, John, Sam, Ken et moi sommes allés à la banque locale pour conclure le paiement d’une transaction. Puis une demi-heure plus tard, à 10 h, nous étions à l’aéroport. John et Sam ont enregistré leur passage et obtenu leur billet. Ils ont ensuite passé rapidement la douane et la sécurité. Au revoir chers amis ! Nous nous reverrons à Winnipeg.

De retour à l’hôtel, Ken a fait quelques appels, rencontré des amis et des membres de sa famille. Nous avons parlé avec Toui, notre entrepreneur, au sujet du projet de Nong Chung. La cible financière visée est à notre portée. Si les gens font encore des dons dans les prochaines semaines, nous pourrons atteindre notre but de 55,000 $. Nous sommes confiants que nous y arriverons avec vous. La construction pourrait commencer alors à la fin de janvier 2019.

Dans l’après-midi, nous nous sommes rendus au bureau de poste central Lao pour empaqueter dans une boite les certificats donnés par le Ministère de l’éducation, lors des inaugurations de Kangxé et Na Yè. Cette boite voyagera avec nous au Canada.

Ce soir – c’est le temps de faire nos bagages. Nous devons quitter l’hôtel à midi demain. Notre vol partira à la fin de la journée. Destinations : Bangkok, Hong Kong, Chicago et Winnipeg.

CamComment
25 décembre 2018 – Mardi

Température : 31 Celsius – Ensoleillé et chaud

Joyeux Noel ! Nous nous sommes levés tôt ce matin pour un événement spécial. À 5 h 45, John, Sam, Ken et moi avons attendu dehors notre moyen de transport à l’hôtel Grand Riverside 2. Un petit camion rempli de passagers ramassait les gens à l’hôtel Grand Riverside 1 – nous nous y sommes rendus rapidement.

Sur le site, une vingtaine d’étrangers ont regardé la préparation du matériel. Oui, nous 

étions sur le point de faire un tour (de 45 minutes) en montgolfière, pour admirer le lever du soleil. C’était une première pour John, Sam et Ken. À 6 h 45, le panorama, vu d’en haut, était spectaculaire sur les paysages, les champs, les arbres, les montagnes en arrière-plan, et le soleil brillant et radieux à travers les nuages. C’était agréable de vivre cette sensation de flotter, d’observer tout comme au ralenti. Nous avons pu prendre des photos, vidéos, ou simplement apprécier pleinement le moment. Ce fut une manière personnelle et symbolique de dire Au revoir au cadre enchanteur de Vangvieng. Merci à John d’avoir décidé de faire cette activité, et de nous y avoir invités.

De retour à l’hôtel, nous avons pris notre déjeuner. John et Sam sont allés se reposer dans leur chambre. John ne se sentait pas bien. Possiblement une réaction à la nourriture locale du village de Na Yè. Parfois notre estomac peut être sérieusement dérangé.

Nous avons quitté Vangvieng à midi juste. Et nous sommes arrivés à Vientiane un peu avant à 16 h 30. Nous étions en terrain familier à l’hôtel Douang Deuane. John et Sam vont partir demain matin. Ils ont choisi sagement de se reposer et de dormir le plus possible avant de poursuivre leur voyage au Cambodge et en Corée du sud.

À 20 h 30, Ken, Sengkeo et moi sommes allés au populaire restaurant Suntara. La vue sur la rivière est si jolie. Nous nous sommes joints à des amis de Ken, Chittakone, Malaythong et leur fils Ben. Ils ont fait des dons à SKL Inc. Ils ont assisté à l’inauguration de Ban Na Chantai en 2016. Ils partiront pour le Vietnam demain avant de retourner à Canberra. Nous étions très heureux de les rencontrer et de célébrer Noel en mangeant et en buvant la bière Lao en agréable compagnie.

CamComment
24 décembre 2018 - Lundi

Température : 33 Celsius Ensoleillé et très chaud

Après le déjeuner, tôt le matin, nous sommes tous partis à 8 h. Sam filait mieux aujourd’hui. En suivant les routes cahoteuses, il nous a pris une heure comme prévu pour arriver à Na Yè.

Les enfants, les enseignants, les gens du village et les représentants du gouvernement étaient heureux de nous voir, prêts pour la célébration. Dans une classe, nous avons été réunis à 9 h 30, avec les représentants, des parents, et des responsables du village. Après les discours, traduits par Ken pour John et moi, nous leur avons présenté les articles scolaires et sportifs, donnés par le groupe Wasabi. Et SKL a donné un montant de 100 $ au comité responsable de l’entretien de l’école pour les encourager à sauvegarder de l’argent.

À la suite a suivi la cérémonie traditionnelle du Baci. John avait acheté au Canada une bouteille de whisky Crown Royal. Il en a profité pour offrir aux gens à la cérémonie d’y goûter et de leur côté, ils lui ont donné des verres de leur boisson forte laotienne. Faut-il dire que toute la bouteille fut vidée ?

Après le lunch, John et Sam ont donné à chaque élève des articles scolaires : cahiers, crayons, crayons à bille, effaces et aiguisoirs. Ils étaient très reconnaissants. Sam a distribué des frisbees en plus de leur montrer comment jouer. Il a fait un petit discours les motivant à bien utiliser les articles sportifs et à pratiquer des activités sportives : ballons de soccer avec filet, volleyballs avec filet, kits de badminton, cordes à sauter, frisbees…

Après, à midi, nous avons brièvement visité une plantation d’oranges tout près de l’école. Ce fut une belle façon d’en apprendre davantage sur la culture biologique des oranges. Ensemble, nous avons dit un Au revoir ému au village de Na Yè.

Nous sommes revenus à l’hôtel à 14 h. À la suite d’un petit goûter, John, Sam, Ken et moi avons pris une amusante randonnée en bateau sur la rivière à 16 h. Nous avons ensuite marché dans le parc à proximité rempli d’énormes roches anciennes et de plantes naturelles. De retour à l’hôtel autour de 18 h. 

John, Sengkeo, Ken, Somphet, Choy un ami, et moi sommes allés souper à 20 h dans un charmant restaurant Villa Vangvieng. Sam était encore étourdi et a décidé de rester dans sa chamber afin de récupérer. Nous avons eu un autre festin : traditionelle soupe au poulet, poulet laarb, salade Lao, rouleaux de printemps, poulet bbq et du vin rouge.

Sur la route à l’hôtel, John a payé pour un tour en montgolfière. Nous pourrons apprécier un autre magnifique lever du soleil. Il est temps de se coucher.

CamComment
23 décembre 2018 – Dimanche

Température : 34 Celsius – Très chaud

Nous tous avons eu un bon déjeuner dans la salle avoisinant l’hôtel. Mais Sam ne sentait pas très bien aujourd’hui. Il est resté couché dans sa chambre toute la journée afin de récupérer et être en meilleure forme demain.

Ken, John et moi, avec le chauffeur Soumphet, avons quitté l’hôtel à 10 h 30 pour aller à Na Yè. Ken a fait plusieurs appels parce qu’il n’était pas facile de réunir, un dimanche, des élèves et des enseignants. Après une autre route très cahoteuse, nous sommes arrivés à Na Yè à 11 h 30.

Nous avons rencontré les enseignants et les élèves, jasé avec eux et nous avons pris des photos des enfants avec les bannières portant le nom des donateurs. John a apprécié le temps que nous avons eu pour admirer le paysage, vérifier l’école, les latrines et la pompe à eau. Ce fut un moment spécial.

Nous sommes revenus à l’hôtel à 14 h 30, avons acheté des fruits et des biscuits pour Sam. Pendant que John se reposait avec son fils, Ken et moi avons été voir un de nos amis, Philippe Després. Il nous a aidés lors de l’inauguration de l’école n.2 de Ban Non Somboun en 2010. Maintenant il vit à Vang Vieng avec son épouse laotienne. Ils ont un petit restaurant, le Lotus, et la Villa Boa Lao pour les touristes.

Juste avant 20 h, John, Sengkeo, Ken et moi avons pris une petite marche. Nous avons mangé de la nourriture traditionnelle Lao au restaurant Banana tout en partageant d’amusants souvenirs d’enfance.

Au retour vers l’hôtel, à 21 h 30, John a décidé d’avoir une coupe de cheveux dans une des boutiques ouvertes tard le soir le long de la route. Le nouvel homme était souriant, prêt pour l’inauguration de demain. Nous avons tous besoin d’une bonne nuit de sommeil.


CamComment
22 décembre 2018 – Samedi

Température : 32 Celsius – Ensoleillé et très chaud

Ce matin, John, Sam, Ken et moi avons eu un gros déjeuner à la boulangerie Banneton. Puis nous avons préparé nos bagages pour le voyage. Nous avons aussi aidé John avec son itinéraire.

Le 26 décembre, John et Sam planifient quitter le Laos pour le Cambodge afin de visiter les principaux sites touristiques avant de retourner à Séoul pour les célébrations de la veille du Jour de l’an. Ils seront de retour au Canada le 3 janvier.

À 11 h, nous avons quitté l’hôtel. À midi, notre chauffeur Soumphet nous a invités à rencontrer ses amis pour le lunch (soupe, poisson, légumes). Ils organisaient une petite fête soulignant la nouvelle année. Ils étaient des moines avant. Aujourd’hui plusieurs ont des familles et de bons emplois. Ils se rencontrent fréquemment pour jouer au soccer.

À 12 h 30, nous avons repris la route, nous arrêtant ici et là pour nous étirer ou savourer du riz au bambou. À 15 h, nous avons été voir rapidement l’école secondaire de Viengham à proximité. Nous l’avons construite il y a trois ans. Nous étions heureux de constater qu’ils ont bien pris soin de l’école, des latrines et de la pompe à eau.

Après trois heures sur des routes endommagées, nous sommes arrivés à Vang Vieng. À 18 h, nous avons trouvé l’hôtel près de la rivière Fong, le Grand Hotel Riverside 2, ou nous allons rester pour quelques nuits. C’est un hôtel vaste, moderne et très comfortable.

À 19 h, nous avons marché à la découverte du marché de nuit. Nous avons vu plusieurs articles intéressants. À 21 h, nous avons soupé au chic restaurant du crabe d’or. Nous sommes revenus à l’hôtel à 22 h pour nous reposer, prêts pour une autre bonne nuit de sommeil.

CamComment
21 décembre 2018 – Vendredi

Température : 33 Celsius – Ensoleillé et très chaud

Hier soir, Ken, Noy et moi avons été à l’aéroport pour accueillir, vers 23 h 30, nos invités spéciaux Canadiens, John Loewen et Samuel, son fils âgé de 15 ans. Nous étions très heureux de nous revoir. Leur vol de Séoul a été long. Comme prévu, ils étaient fatigués et contents de pouvoir aller dormir.

Ce vendredi fut une autre journée chargée et productive. Après un bon déjeuner au café boulangerie Banneton, nous sommes allés chercher des bannières chez l’imprimeur. John et Sam ont eu leur première expérience à bord d’un tuk-tuk ou jumbo. 

À 11 h, nous avons eu une excellente rencontre avec Timothy Edward, Chargé d’affaires et Chef de bureau, au Bureau de l’Ambassade du Canada. M. Edwards nous a donné de nombreux renseignements sur leurs services et a répondu à presque toutes nos questions. Nous espérons vraiment travailler en collaboration avec M. Edwards prochainement. Nous resterons en contact.

À midi, à l’heure du lunch, John et Sam ont savouré leur première soupe pho locale – parmi les meilleures selon Sam. Ensuite nous sommes allés à la boutique Les Artisans Lao. John et Sam ont acheté de beaux souvenirs et des cadeaux.

Par après, nous avons visité les sites locaux traditionnels célèbres de Vientiane : le musée Sisaket, le musée Ho Phra Keo, la stupa That Luang – Sam a mis en liberté un couple d’oiseaux qui étaient dans une petite cage de bambou en échange de vœux personnels. Puis ce fut le parc Bouddha Xiengkuane. La statue impressionnante du bouddha couché et la citrouille de l’enfer sont toujours amusantes à contempler. Nous avons pris une délectable crème glacée au coconut avant d’aller, vers 18 h, sur une terrasse près du Mékong admirer la fin du coucher du soleil, tout en prenant un rafraichissement au restaurant Smile Dee.

À 19 h, à l’heure du souper, nous nous sommes rendus au restaurant Suntara, sur la terrasse au 3e étage avec une attrayante vue sur le Mékong. Nous avons commandé plusieurs plats à manger : des rouleaux de printemps frits, surlonge de bœuf, riz collant, soupe épicée aux crevettes, laab à la dinde. Nous sommes retournés à l’hôtel dans un tuk-tuk. John et Sam ont bien apprécié leur premier jour à Vientiane au Laos. Beaucoup à voir, à apprendre, à apprécier. Il est temps de se reposer, de dormir et récupérer en préparation pour notre départ - destination Vang Vieng, demain.

CamComment
20 décembre 2018 – Jeudi

Température : 32 Celsius – Ensoleillé et chaud

Aujourd’hui fut une journée pour récupérer et planifier le reste du voyage. Après un bon déjeuner à la célèbre boulangerie Banneton, Ken et moi avons écrit des courriels à John, Debra, etc. Nous avons préparé les bannières pour l’inauguration de l’école Na Yè. Nous en avons commandé certaines à un imprimeur local.

Puis nous avons réservé notre hôtel à Vang Vieng. Cette adorable ville au nord de Vientiane est très populaire auprès des voyageurs et touristes en ce temps de l’année. Nous avons magasiné afin de trouver une résidence confortable et à proximité des lieux à visiter. Ensuite nous téléphoné au journaliste M. Lanohack pour lui rappeler de nous fournir les liens de l’entrevue faite par Ken sur SKL. Nous les montrons sur notre site web.

Au milieu de l’après-midi, nous avons pris une marche aux alentours. Au passage, nous avons savouré une bonne soupe. Ken m’a offert d’en apprendre un peu plus sur le quartier de son enfance. Sa dernière visite de cette section de la ville datait de sept ans.

Plusieurs choses ont changé, mais il reste encore des ruelles, des bâtiments construits entre autres par son père ; le temple qui lui servait de terrain de jeu lorsqu’il était gamin ; le quartier

de Sengkeo, l’épouse de Ken, quand ils étaient adolescents ; celui de la famille Phanlouvong, ou résident encore des membres de la parenté, comme une cousine que nous avons rencontrée, et la sœur d’un ami d’enfance ; le site de son école primaire – y être le meilleur élève possible était un but essentiel. Un brin de nostalgie planait autour de nous, d’une bien agréable façon.

Nous sommes arrivés à la maison du frère de Ken vers 17 h. Nous avons eu une courte conversation avec la famille. Puis nous avons pris un tuk-tuk de retour à l’hôtel. J’ai commencé à rédiger le blogue. Ken et Sengkeo sont allés rencontrer des amis pour le souper.

John Loewen et son fils Sam arriveront ce soir à 23 h 30. Ils seront en provenance de Seoul (Corée du sud). Nous avons très hâte de les voir et nous sommes chanceux de les accueillir. Ils seront là pour l’inauguration de l’école Na Yè, près de Vang Vieng.

John et Sam représenteront le groupe Wasabi et leurs amis du Manitoba (Canada). Ils ont accompli un travail remarquable. Ils ont réussi à ramasser tous les argents nécessaires pour la construction complète d’une école, avec mobilier, latrines, pompe à eau et terrain de jeu (valeur : 58,000 $) ; tout cela en trois ans.

CamComment
19 décembre 2018 – Mercredi

Température : 26 Celsius Ensoleillé

Aujourd’hui, Ken et moi avons été invités à un événement spécial, le Nouvel An Hmong, au Parc botanique Phouvong oû 30 représentants Hmong du Minnesota, Michigan et Wisconsin étaient en visite. Nous avons eu la chance d’échanger avec certains d’entre eux au sujet de SKL. Après tout, Winnipeg est à proximité de ces états américains. Une fois de plus, la célébration a compris le baci, de la nourriture, un spectacle et un défilé de mode.

Dans l’après-midi, nous avons passé du temps de qualité avec la consultante de Phouvong, Mme Latda. En soirée, Ken a rencontré des amis afin de leur parler davantage de SKL et de futurs projets. Pendant ce temps-là, j’ai travaillé sur le blogue.

CamComment
8 décembre 2018 – Mardi

Température : 26 Celsius Ensoleillé et un peu venteux

Ce fut une très belle journée. Pour déjeuner, au petit restaurant d’hier, nous avons commandé une soupe maison avec riz, poulet et œuf. 

À 8 h 15, nous sommes partis pour Kangxé --- Ken, Sengkeo et moi (l’équipe SKL), M. Phouvong, sa ravissante épouse, leur consultante Mme Latda, le journaliste, M. Lanohack et le chauffeur Noy.

Notre entrepreneur de construction, Toui, avait raison. À la suite de la saison des pluies, la route vers Kangxé était très accidentée. C’était cahoteux. Nous avons été bien secoués. Heureusement notre chauffeur était super prudent.

En arrivant vers 9 h 30 au village de Kangxé, nous avons eu le grand plaisir de découvrir la nouvelle école, les latrines et la pompe à eau. Tout était propre et lumineux. Pour protéger du soleil les invités et les gens du village, des tentes avaient été installées en face de l’école.

Nous avons rencontré rapidement des représentants du gouvernement et du village et nous avons pris des photos. Les enfants tenaient les bannières avec le nom des donateurs – un bon souvenir de cet événement spécial. Phouvong et son épouse ont tenu à remettre les ensembles scolaires à chaque élève.

La cérémonie a commencé un peu après 10 h, incluant les discours de Ken et moi, et ceux des représentants du village et du gouvernement. Nous avons reçu des certificats du Ministère de l’éducation. Ensuite SKL a donné aux enfants les articles sportifs. Et comme le très généreux M. Phouvong, SKL a donné un montant de 100 $ pour le comité d’entretien du village pour l’école. Phouvong a offert un beau discours sur ce que symbolise une nouvelle école pour Kangxé. Cela deviendra un centre communautaire. Après plusieurs photos, ensemble nous avons tenu le ruban coupé par le Ministre. L’inauguration était officielle

À 11 h 30, les gens du village nous ont invités à participer au traditionnel baci. Nous avons reçu de nombreux vœux – sous la forme de ficelles attachées à nos poignets. Le diner a été servi avec plusieurs plats locaux : riz, soupe, poisson, crabe, poulet, porc, bœuf, légumes, omelettes, etc.

Ce fut un grand succès. Tout a bien été. Ken a donné une entrevue au journaliste. Nous avons quitté le village vers 12 h 30 à la suite des remerciements et des salutations d’enseignants et du chef du village.

En route vers Vientiane, nous avons fait quelques arrêts, un pour acheter sur le trottoir près de la route, des gâteries sucrées et salées (crêpe frite, banane…)

Nous avions planifié d’aller à Pakxoun. Mais Ken a appris que l’école était fermée aujourd’hui. Après avoir discuté avec les gens du village, il les a convaincus de réunir des enfants et des enseignants à l’école.

Malgré la noirceur, nous avons trouvé la route et l’emplacement de l’école. Nous sommes arrivés à 18 h 30. C’était la première fois que nous allions visiter une école le soir. Toutes les lumières étaient allumées et avec celles des camionnettes, l’ambiance était surréelle.

Environ quarante jeunes étaient là avec des enseignants, le chef du village et des curieux du village. Nous avons eu un accueil chaleureux de leur part. Nous leur avons donné les items scolaires et sportifs au nom de Rainemakers, Debra Raine et ses amis de San Francisco. Et dans un geste gentil et spontané, nous avons remis aux enfants des gâteries achetées plus tôt. Ce fut bien apprécié. 

De retour sur la route cahoteuse, nous avons pris un repas rapide vers 20 h à Paksan, dans un petit resto karaoke laotien. J’ai mangé des rouleaux de printemps. Et finalement nous sommes arrivés à Vientiane à 23 h. Fatigués, fiers d’une journée prolifique, nous avons pris nos bagages à l’hôtel. Nous étions prêts pour une autre bonne nuit de sommeil.

CamComment
17 décembre 2018 – Lundi

Température : 27 Celsius – Chaud et venteux

Tôt ce matin, afin de voyager léger, nous avons laissé trois bagages à la réception de l’hôtel. À 7 h, Phouvong, sa charmante épouse, et son équipe sont arrivés à l’hôtel. Nous étions tous prêts pour partir à l’aventure – destination Savannakhet. Plusieurs sections de la longue route étaient endommagées. Le chauffeur devait être bien prudent. Ce fut une route cahoteuse. Nous avons été secoués ici et là. Nous avons fait quelques arrêts, dont un pour le diner. Nous avons pris une soupe savoureuse.

Vers midi, nous avons décidé d’aller à Nong Chung à proximité. Nong Chung est le village pour lequel nous ramassons des fonds afin d’y construire une nouvelle école. Le terrain est vaste et parfait pour une nouvelle école. Les enfants en classe timides et curieux nous souriaient. Nous avons rencontré le chef du village. Il nous a montré un document officiel signé avec sceau. Nous lui avons dit que nous approchons de notre but. Il nous manque seulement 9,000 $. Nous sommes confidents de trouver ce montant dans les prochains mois grâce à la générosité de chacun.

Nous sommes arrivés à 16 h 30 à l’hôtel Sisomphone à Savannakhet. Nous avons vérifié nos chambres. Puis nous avons préparé des bannières pour demain – le grand jour – celui de l’inauguration de l’école de Kangxé. À 18 h, nous avons pris un souper en tranquillité dans un petit resto local. De retour à l’hôtel, c’est le temps de travailler sur le blogue.

CamComment
16 décembre 2018 – Dimanche

Température 28 Celsius Ensoleillé

Samedi soir, nous avons été invités, à la dernière minute, à un grand mariage -- un neveu d’un ami de Phouvong et de Ken. Ce fut une célébration extravagante – près de 1,000 invités avec des danseurs. Au moins 15 amis de Phouvong et Ken étaient aussi présents. Ken a pu parler à certains d’entre eux. SKL a fait partie de leur discussion.

Ce dimanche matin, nous avons visité la famille de la sœur de Ken. Puis au milieu de l’après-midi Noy nous a donné rendez-vous à quelques coins de rues. C’était les funérailles d’une de ses tantes ; une cérémonie touchante avec des moines. Pour nous, ce fut une autre occasion de rencontrer des gens qui travaillent pour des compagnies internationales. Ken a aussi conversé avec des amis. De retour à l’hôtel, peu après le souper, nous avons payé la note, et avons commencé à préparer nos valises. Nous partons tôt demain matin pour Savannakhet.

CamComment
15 décembre 2018 – Samedi

Température : 29 Celsius Ensoleillé et très chaud.

Ce matin, à l’heure du petit déjeuner, à l’hôtel Douang Deuane, nous avons commencé à réviser notre itinéraire. Nous devons toujours être flexibles et nous adapter à des situations et à des rencontres improvisées, comme aujourd’hui.

Nous avons complété les ensembles de matériel scolaire et sportif pour les différentes écoles. Nous avons ajouté des effaces pour les tableaux d’écoles, des frisbees et des crayons. Ensuite nous avons envoyé des courriels à Tim Edwards, John Loewen et à nos amis Thep et Charles.

Puis Saymongkhoun nous a invités à rencontrer un ami à lui et à Ken, un ancien lycéen, Vanhleng. Ce dernier, important restaurateur, organisait un Baci pour célébrer la convalescence de son épouse, remise d’une récente opération. Les familles et les amis étaient réunis, s’amusaient, parlaient et bien sûr, mangeaient : succulente soupe laotienne, fondue avec bœuf frais, fruits fraichement cueillis du jardin, vin savoureux du magasin de sa fille. Ce fut un autre bon moment pour promouvoir SKL parmi les invités. Il a été question de nombreux sujets, entre autres du grand potentiel économique du Laos (industrie du bambou, bois d’arbres solides, fruits frais diversifiés, etc.).

De retour à l’hôtel, nous avons travaillé sur le blogue. Ken est allé chercher les bannières.

Ce soir, nous sommes invités à un autre événement non prévu à l’horaire :

CamComment
4 décembre 2018 – Vendredi

Température 26 Celsius – Ensoleillé

Tôt ce matin, Phouvong et sa charmante épouse nous ont invités chez eux pour déjeuner (soupe, pâté laotien, poisson, légumes locaux, salade, café et thé). Peu de temps après, Phouvong nous a amenés à son impressionnant jardin botanique – parc d’amusement – à 30 minutes de Vientiane. Nous avons visité rapidement les beaux jardins thématiques, incluant de petits lacs, des cascades, une zone pour les villages ethniques, et encore plus en construction.

Puis sur les lieux, Phouvong nous a offert un discours inspiré devant des invités laotiens, une quarantaine de représentants internationaux impliqués dans une variété d’organisations, venant en aide au Laos de diverses façons. Soudain Phouvong a demandé à Ken et moi de faire une courte présentation inattendue sur SKL. Nous nous sommes bien débrouillés. Nous avons été honorés par l’accueil chaleureux et positif que nous avons reçu de la part des invités, certains du Canada.

Lors du lunch copieux, comprenant un spectacle de danses traditionnelles et un défilé de mode et de bijoux, nous avons réalisé des rencontres intéressantes avec quelques-uns des invités. Nous avons réussi par téléphone à prendre rendez-vous (le 21 décembre) avec le Chargé d’affaires au Bureau de l’Ambassade du Canada, Tim Edwards.

Au début de l’après-midi, nous sommes revenus chez le frère de Ken. Nous avons alors préparé les sacs avec les items scolaires et sportifs pour Kangxé, Na Yè et Pakxoun. Ken a pris soin de la commande d’impression de bannières.

À l’heure du souper, avec la famille du frère de Ken, nous sommes allés au restaurant Suntara, situé au coeur de la Rue de la nuit de Vientiane. Nous avons dégusté plusieurs plats laotiens. Nous avions une belle vue sur la rivière Mékong.

CamComment
13 décembre 2018 – Jeudi

Température : 24 Celsius – nuageux

Ce fut une journée occupée et très efficace. Ken a fait une série d’appels importants ce matin.

Nous pouvons vous confirmer maintenant les dates des deux inaugurations :

le mardi 18 décembre – l’école de Kangxé

le lundi 24 décembre – l’école de Na Yè.

Avec l’aide de la famille Phanlouvong, nous sommes allés magasiner. Nous avons acheté tous les articles de sport et les matériaux scolaires dont nous avions besoin. Certains iront à Pakxoun, une de nos écoles précédentes, gracieuseté de Rainemakers, Debra Raine de San Francisco. D’autres iront à Kangxé, grand merci à la bijouterie Phouvong de Vientiane, ainsi qu’à Chantai Taillefer de Winnipeg, incluant son neveu Tom et ses nièces Kim et Krista. Enfin plusieurs items seront donnés aux élèves de Na Yè, super merci au groupe Wasabi.

Les items de sport réfèrent à des ballons de soccer avec filet, des ballons de volleyball avec filet, des ensembles de badminton, des cordes à sauter et des ballons kator.

Les items d’articles scolaires comprennent des cahiers pour prendre des notes, des crayons à bille, des crayons au plomb, des effaces, des règles et des aiguisoirs. Nous avons aussi des effaces pour les tableaux de l’école, gracieuseté de l’Université de Saint-Boniface.

Ensuite nous nous sommes procurés un cabinet en bois qui servira à ranger tous les articles sportifs de l’école Na Yè. Nous avons déposé tous nos achats chez le frère de Ken avant de revenir à l’hôtel. Nous étions prêts pour déguster une délicieuse soupe laotienne dans un petit restaurant à deux pas de notre site de résidence.

Vers 14 h 30, à la suite d’une recommandation de Phouvong, un ami de Ken, nous avons rencontré Phaylam Oudomkham et ses collègues. Il est directeur du département laotien des affaires outre-mer (Ministère des affaires étrangères). Ken leur a présenté l’organisme SKL, tout en référant au site web sur notre ordinateur. Nous avions les plaques de reconnaissance de Kangxé et de Na Yè avec nous, en plus de certificats et photos. M. Oudomkham et son équipe ont apprécié notre visite. Ils ont félicité les membres de SKL pour l’excellent travail accompli au fil des ans. M. Oudomkham communiquera nos informations sur SKL au ministre. Il fera son possible pour nous aider dans notre travail en vue de futurs projets. 

CamComment
12 décembre 2018 – mercredi

La température : 26 Celsius, ensoleillé avec des passages nuageux.

Nous sommes arrivés en fin d’après-midi à Vientiane, la capitale du Laos. 

Notre agenda était plutôt flexible aujourd’hui. D’abord, nous nous sommes installés à l’hôtel Douang Douane. Rapidement Ken a obtenu des cartes mémoires du pays pour son téléphone. Il a fait des appels auprès de contacts locaux. Peu de temps après, nous avons rencontré un des donateurs laotiens pour l’école Kangxé, M. Saymongkhoune Sayasithsena. Pendant un agréable repas laotien, nous avons parlé de SKL, de l’ouverture de l’école, de sa famille et de l’importance de l’éducation. Puis nous sommes revenus à l’hôtel. Nous avions besoin d’une bonne nuit de sommeil.

Cependant avant notre arrivée au Laos, pour votre information, nous avons passé quelques jours à Tokyo (Japon). Nous en avons profité pour récupérer du décalage horaire. Nous avons la chance de visiter deux temples (Tsukiji et Asakusa), le Meiji-jingumae – lieu de prières, et les jardins du Palais impérial. Nous sommes allés aussi à Sawara (à 2 heures au nord-est du centre de Tokyo), une petite ville tranquille réputée pour ses édifices de style japonais traditionnel. Nous avons été enchantés par la nourriture japonaise (sushi, soupe miso et tempura).

CamComment